Dans une stratégie de content marketing, le livre blanc est désormais un outil indispensable. Il regroupe plusieurs fonctions essentielles bénéfiques pour l’entreprise. Notamment mettre en avant l’expertise de l’entreprise, booster l’image de l’entreprise, générer des leads, et enfin conclure une affaire. Il est certain que le livre blanc soit profitable pour les entreprises mais qu’en est-il des lecteurs ? Ils ont aussi leur mot à dire. Au fond, cet ouvrage marketing a été conçu pour eux. Il est donc logique de chercher à maximiser leur expérience de lecture.

Le Livre blanc centré sur la cible

Les visiteurs et les prospects de votre site web ont généralement une idée en tête, des recherches qu’ils souhaitent réalisés et obtenir des informations qu’ils jugent pertinentes. Tout le concept du livre blanc doit donc graviter autour des attentes des cibles.

Il faut tout d’abord définir la cible. Déterminer ses goûts, ses envies et ce qu’il attend de votre service. Les personas sont des outils très pratique dans ces cas. Connaître ses visiteurs est l’étape la plus importante pour un livre blanc réussi. Il ne faut pas bâcler la phase d’identification. Elle impacte sur tout le livre blanc or ce dernier représentera votre savoir-faire et votre vision professionnelle. Il ne faut pas oublier que le livre blanc est une étape de prise de conscience, selon sa qualité celui-ci incitera les visiteurs à l’action.

Présentation du livre blanc

Il est vrai qu’un livre blanc n’est pas un e-book complet avec des centaines de pages, il doit être court et ne pas excéder les dizaines de pages. Il faut donc soigner sa présentation.

Tout commence par la page de couverture, l’expression “Ne pas juger un livre à sa couverture” n’est plus d’actualité. Il faut une page qui tape à l’œil, une page qui claque! Éveillez la curiosité des visiteurs et incitez-les à découvrir ce qui se cache derrière cette couverture.

Les couleurs expriment beaucoup de choses, des sentiments, des symboles et même un état d’esprit. Le choix des couleurs doit donc être en symbiose avec le thème du livre, accentuez les couleurs vives pour les parties importantes et combiner des couleurs qui se mélangent parfaitement pour ne pas rendre le livre monotone ou encombrant.

Les images et les illustrations doivent être de bonne qualité. De nos jours, la qualité graphique est devenue une valeur ajouté importante avec l’émancipation des nouveaux formats graphiques de plus en plus en haute définition. Une qualité moyenne ou basse d’une illustration peut décevoir les lecteurs.

Contenu du livre blanc

Établir la structure d’un livre blanc est un facteur considérable pour une expérience réussie du lecteur. Les composants importants du contenu sont présentés ainsi :

  • Le titre principal : il doit être précis et concis, il doit être exposé comme étant la phrase sur mesure répondant directement à une problématique des clients. Un livre blanc doit répondre à une problématique spécifique. Au lieu de généraliser les thèmes dans un seul ouvrage, il est préférable de réaliser plusieurs livres blanc traitant des problématiques différentes.
  • Les chiffres et les illustrations : un livre blanc doit juste être assez court pour répondre à un problème et ensuite inciter le lecteur à poursuivre son parcours jusqu’à la phase d’achat des produits de l’entreprise. Les chiffres attirent l’attention, ce sont des preuves qui légitiment une explication ou une idée. Au mesure du possible, il est conseillé d’intégrer des données chiffrés dans l’ouvrage. De même, les illustrations et les graphiques peuvent témoigner d’une situation, d’un état. Ces deux paramètres combinés sont très vertueux.
  • Les contenus textes : la lecture doit rester intéressante et pertinente. Allez directement à l’essentiel et évitez les paraphrases ou les phrases superflues. Il faut aussi établir la forme de langage correspondante à la cible. Une cible relativement jeune trouverait un livre soutenu ennuyeux tandis qu’une cible adulte jugerait cela professionnel. Il faut absolument éviter les fautes d’orthographes et les fautes lexicales. N’oubliez pas que le livre blanc vous représente, reflétez donc vos capacités à travers lui.
Laisser un commentaire